Programme - Marche consciente année en cours Contactez Daniel Zanin Découvrez la Marche Afghane Découvrez la Marche consciente L'art de la marche au travers des expérience Daniel - Un itinéraire de vie...
L'hymalaya autrement...
Le Désert autrement...

 

Comme le dit si bien Théodore Monod:

" Parler du désert, ne serait-ce pas lui rendre hommage de notre silence et non pas de nos vains bavardages."

Véritable monastère laïc à ciel ouvert, le désert n'apprend rien. Il est seulement un lieu privilégié pour le travail intérieur.

Aller dans le désert c'est aller vers soi-même, vers ce qui est immobile au cœur même de notre marche, plus proche de nous que notre propre souffle.

Celui qui connaît le désert ne sera plus jamais le même, il portera toujours en lui la nostalgie d'y retourner. Marcher consciemment dans le désert est pour moi une des plus hautes méditations qui soient.

L'esprit est comme lavé des scories qui le parasitent sans cesse dans le quotidien habituel, la paix profonde qui nous habite éclot alors comme une fleur de lotus. Soudain l'infini que nous sommes se révèle et il n'y a plus de questions, seulement la présence à ce qui est.

"Dans le désert le paysage ne parle pas, il prophétise."

Rainer M. Rilke

Pour profiter au maximum du désert, encore faut-il se donner à lui et laisser chez nous toutes ces fausses images de nous.

Le désert permet , à celle et celui qui le souhaitent, de vivre une véritable initiation, de laisser ces moments vécus dans le silence du mental venir l’habiter. Après avoir vidé le trop plein se remplir du Vide qui est Tout est une expérience transcendante qui dépasse l’entendement intellectuel !


Retour Accueil